Alors qu’en 2010, 38% des déplacements des Franciliens se faisaient en voiture, que les parcs des entreprises et des administrations sont aujourd’hui constitués à 90% de véhicules roulant au Diesel, la Région Île de France projette l’utilisation en 2020 de 400 000 véhicules électriques ou hybrides rechargeables.

Le développement à grande échelle du véhicule électrique suppose que des infrastructures de recharge soient disponibles pour les usagers. Si l’essentiel des recharges se fera au domicile ou sur les lieux de travail, la disponibilité de bornes de recharge en accès public est jugée nécessaire pour assurer l’utilisateur contre le risque d’autonomie insuffisante. La Région souhaite ainsi que le territoire soit irrigué par 40 000 points de recharge à l’horizon 2020.

Visuel MOPeasyLe projet MARNE-LA-VALLEE, soutenu par l’ADEME dans le cadre du Programme des Investissements d’Avenir, permet de déployer une infrastructure de recharge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables sur le Territoire de Marne la Vallée et sur Champigny sur Marne, comptant près de 365 000 habitants. Le projet comprend l’installation de 85 stations de recharge, offrant 256 points de charge répartis en :

  • 125 bornes de recharge normale (3 kVA) à deux points de charge ;
  • 6 bornes de recharge rapide (43-50 kVA).

Ce maillage de stations de recharge est complété par le déploiement d’un système de 85 véhicules en auto-partage répartis sur tout le territoire.

La localisation des stations de recharges se fera notamment à proximité des établissements générateurs de déplacements permettant ainsi une plus grande visibilité des stations et favorisant les déplacements de courtes distances, nombreux sur le territoire de Marne-la-Vallée.

Pour les bornes de recharge rapide, l’implantation se fait le long des autoroutes et voies rapides, afin de permettre les trajets de plus longue distance.