Couv rapport ONPEL’Observatoire National de la Précarité Energétique (ONPE) rend public son 1er rapport et sa conclusion est sans appel sur l’urgence d’agir : 1 Français sur 5 est en situation de précarité énergétique!

Jusqu’alors, selon le « taux d’effort énergétique », indicateur traditionnellement retenu, était considéré en précarité énergétique un ménage qui consacre plus de 10 % de ses revenus à ses dépenses d’énergie. Sur cette base, 3,8 millions de ménages (8 millions de personnes) seraient touchés par ce phénomène.

L’ONPE a utilisé de nouveaux critères afin de mieux définir les contours de la précarité énergétique liée au logement. Sont désormais pris en compte le niveau de revenu (bas revenus – dépenses élevées) et le ressenti du froid. Et il s’agit maintenant d’une évaluation de plus de 5 millions de ménages victimes de précarité énergétique (11,5 millions de personnes), soit près de 20 % de la population.

Et ce 1er rapport de l’ONPE ne s’arrête pas là, il émet des recommandations pour agir vite, notamment en proposant d’élargir les aides au paiement des factures avec le chèque énergie et de maintenir les efforts engagés sur les dispositifs de soutien aux rénovations énergétiques des logements.